Colloque : s’émerveiller – Les intervenants et le film

Adèle Van Reeth

Adèle Van Reeth est philosophe, productrice et animatrice des  Chemins de la philosophie sur France Culture, animatrice de l’émission littéraire Livres & vous sur Public Sénat, présentatrice de D’art d’art sur France 2. Elle est l’auteur de plusieurs dialogues philosophiques aux éditions Plon.

 

 

« Comment s’émerveiller de ce que l’on connait déjà ? Comment jeter un regard neuf sur ce qui nous entoure et s’étonner de l’existence de ce qui nous entoure ?
L’émerveillement prend parfois par surprise, dans les moments les plus inattendus. Encore faut-il s’y rendre disponible et savoir accueillir ce qui pourrait aussi bien passer inaperçu.
Et si l’émerveillement, loin d’être un sentiment immédiat,  relevait d’un travail du regard et de la sensibilité ? Comment alors réussir à le transmettre ? »

Retour à la page du colloque >>>

 

Christian Bobin

© Hélie Gallimard

Christian Bobin est né en 1951 au Creusot. Il est l’auteur d’ouvrages dont les titres s’éclairent les uns les autres comme les fragments d’un seul puzzle. Entre autres : Souveraineté du vide, Le Très-Bas, La part manquante, La plus que vive, La présence pure et Carnet du soleil. Prix d’Académie 2016 pour l’ensemble de son œuvre. La nuit du cœur sortira début octobre 2018, Collection blanche, Gallimard.
Grand prix catholique de Littérature 1993 et Prix des Deux-Magots 1993 pour Le Très-Bas

 

« Le thème de l’émerveillement, si on enlève la convention qui souvent l’entoure, est une bonne nourriture pour la parole, la pensée, l’amitié. Ces merveilles, ce sont les choses que nous ne regardons plus, égarés par les fausses urgences. »

Laurence Garcin
Laurence Garcin est actuellement professeur accompagnateur des classes de chant au Conservatoire à Rayonnement Régional de Grenoble et poursuit parallèlement une carrière de concertiste. Sa curiosité en matière d’art et son goût pour l’éclectisme la conduisent à s’associer à des artistes comme des comédiens, conteurs, chanteurs, marionnettistes. Elle se produit en récital, avec d’autres musiciens mais aussi avec chœurs et son répertoire s’étend de la musique baroque à la musique d’aujourd’hui.
Elle obtient assez jeune un brillant premier prix de piano au CNSM de Paris dans la classe de Raymond Trouard et poursuit son perfectionnement avec la célèbre pianiste Anne Queffélec.
Elle enregistre en 2007 Les Impromtus de Schubert (Studios ALYS) 

Retour à la page du colloque >>>

 Film « Jericó, l’envol infini des jours »

Documentaire de Catalina Mesa, 2016 – France/Colombie – 1 h 18 mn
Prix du Public : Festival International du Film Documentaire de Barcelone, FILMAR Genève 2017, Cinélatino Toulouse 2017
Projection suivie d’un débat animé par Magali Van Reeth, journaliste de cinéma, SIGNIS

À Jericó, petit village de la région d’Antioquia en Colombie, des femmes d’âges et de conditions sociales différentes évoquent les joies et les peines de leur existence, tour à tour frondeuses, nostalgiques, pudiques et impudiques. Leurs histoires se dévoilent l’une après l’autre, ainsi que leur espace intérieur, leur humour et leur sagesse. Un feu d’artifices de paroles, de musique et d’humanité.
Meilleur documentaire et Prix du public, Cinélatino de Toulouse

Bande annonce et présentation de Jerico, l’envol infini des jours sur http://arizonafilms.fr/jr_bio.html

Retour à la page du colloque >>>